Powerex Europe, seul fabricant Français de semi-conducteurs de forte puissance, est installé au Mans

L’entreprise mancelle peut être fière de ses origines et de son savoir-faire. Elle compte parmi ses aïeux de très grands groupes de l’électronique : General Electric, Mitsubishi Electric, Alsthom.

L’ancienne compagnie des freins et signaux Westinghouse avait déménagé ses activités de convertisseurs d’énergie et semi-conducteurs de puissance de Paris au Mans dans les années 60. Le regroupement des sociétés Westinghouse, General Electric et Mitsubishi Electric dans les années 80 a donné naissance à la marque américaine Powerex. L’unité mancelle rebaptisée POWEREX Europe S.A a été achetée en 1994 par un industriel du nord de la France et est devenue POWEREX Europe Manufacturing and Assembly. Elle est intégrée dans la fédération d’entreprises spécialisées en électronique développée par cet industriel qui emploie plus de 1900 personnes pour un chiffre d’affaires de plus de 140 M€.

Depuis ce rachat, POWEREX Europe est une société indépendante qui n’a plus de liens capitalistiques avec Powerex US, mais conserve le partenariat technique et commercial.

L’entreprise mancelle, située avenue George Durand au Mans, emploie aujourd’hui 15 personnes et est certifiée ISO9001 et EN9100 pour la qualification aéronautique. L’actuel directeur général François Dorchies, dirige l’activité depuis 2016. « Nous sommes les seuls en France à fabriquer des diodes et thyristors de fortes puissances. Nous encapsulons des pastilles de silicium de chez Powerex US pour fabriquer nos composants ». Ces derniers sont utilisés pour la conversion d’énergie. Ils servent par exemple à la conversion d‘un courant alternatif en continu, ou d’un alternatif à un alternatif d’une autre fréquence…« Nos plus gros marchés sont l’aéronautique, le ferroviaire et l’industrie. Les composants que nous réalisons et vendons sont destinés aux équipements ou installations nécessitant de fortes puissances : avions , trains, chars, alternateurs, installations industrielles… ».

La société commercialise ses produits en France mais exporte aussi au Benelux, en Allemagne, en Italie, Autriche…et même en Asie. La gamme est complétée par la distribution de produits de Powerex US.

Le fabricant français doit néanmoins composer avec des concurrents étrangers distribués en France. « Une de nos forces est notre flexibilité, qui nous permet d’être plus enclins à travailler sur des produits personnalisés, des petites séries, que ne couvrent pas les grands fabricants. Dans l’aéronautique et le militaire par exemple nous avons remporté des marchés parce que nous avons su répondre au besoin de personnalisation des produits. Avec nos clients, nous solutionnons également leurs problèmes d’obsolescence sur des composants provenant d’autres fabricants. Enfin nous sommes très attachés à offrir à nos clients un service irréprochable, notamment en termes de qualité et respect des délais » confie François Dorchies.

Chaque année près de 50 000 pièces sortent de l’usine. Comme bon nombre d’industries, il y a eu l’avant covid et l’après covid. L’activité de Powerex Europe a également été impactée « Notre 1er marché étant l’aéronautique, nous avons été atteints de plein fouet. De plus, l’annulation de la commande des sous-marins australiens nous privera à terme d’environ 200 000€ de commandes ».

Deux autres activités connexes

L’utilisation de ce type de composants dégage énormément de puissance calorique, Il faut donc pouvoir les refroidir. « L’intégration de nos composants dans des assemblages comprenant un système de refroidissement est une activité que nous cherchons à développer. Nous le faisons à la demande de nos clients pour de la 1ère main ou de la rénovation ».

Le dernier pan d’activité de Powerex Europe est la prestation de tests et mesures et d’analyse de défaillance. « Nous avons un vrai savoir-faire que nous proposons à nos clients pour les aider à tester différents produits ».

Pour finir, François Dorchies et ses équipes regardent vers l’avenir : « Nous étudions les possibilités de notre croissance organique mais aussi les opportunités industrielles pour diversifier nos productions et marchés ».

Contact : François Dorchies 02 43 41 14 14 / powerex.fr / fdorchies@powerex.fr